5ème séance: Le contrat social: à quoi bon? Par Yves MICHAUD

MARDI 21 MARS

de 9H30 à 12h30

ENSAPVS salle 705

LE CONTRAT SOCIAL : A QUOI BON ?

par Yves MICHAUD

 

Conférence suivie d’un débat

L’idée de contrat social ne tombe pas du ciel. Elle est apparue en Europe au moment des guerres de religion (XVIème siècle) et aussi pour répondre à la question : à qui doit-on obéissance ? Face aux conflits religieux qui font retour et à la pluralité des autorités (familiales, locales, communautaires, nationales, supranationales), l’idée de contrat social reprend aujourd’hui du sens et de l’urgence. Au-delà du sens à lui redonner, il faut envisager aussi par quels moyens. Résumé du dernier livre d’Yves Michaud : Citoyenneté et loyauté, Editions Kero, 2017 « Non, nous n’assistons pas à une crise de la démocratie – nous ne nous sommes même jamais autant exprimés. Nous vivons clairement une crise de la citoyenneté. Nous ne savons plus ce que veut dire « être citoyen » puisque le seul fait de naître nous en donne les bénéfices et la protection sans autre contrepartie. En revanche les attaques contre la République prolifèrent : des incivismes en tous genres à la fraude massive et au terrorisme de citoyens ayant fait allégeance à l’ennemi. Sans oublier le défi durable du flux immense des migrants arrivant en Europe qui ne rend que plus pressante l’urgence de répondre à ces questions : qu’est-ce qu’être citoyen aujourd’hui ? et à quelles conditions le devenir ? Après avoir dénoncé les aveuglements de la politique de l’émotion et de la compassion, Yves Michaud détaille ses propositions concrètes pour former des citoyens loyaux et engagés. »

Conférence Y. Michaud programme

 

 

Publicités